En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookie afin de nous permettre d'améliorer votre navigation.
En savoir plus
J'accepte
menu
02 97 40 30 22
Formations post-bac  >  Classe préparatoire ENS Rennes D1

Présentation

Présentation
descriptif de la formation

La classe préparatoire ENS (École Normale Supérieure) Rennes D1 (droit et économie) du lycée Charles de Gaulle et de l'Université de Bretagne-Sud fait partie des classes préparatoires économiques et commerciales.
Si cette classe recrute prioritairement aux bacheliers STMG. Elle s’adresse aussi aux bacheliers généraux qui n’ont pas choisi de disciplines de spécialité uniquement scientifiques. L’option Mathématiques complémentaires n’est pas nécessaire pour intégrer la classe
 


L’effectif de la classe compte 24 à 28 étudiants par année. Tout étudiant motivé, souhaitant s’engager dans un parcours exigeant et ayant un projet professionnel dans le domaine de la gestion, du management, de la fonction publique peut faire partie des 24 préparationnaires.
 

Les avantages de cette formation


1 • Une double culture à la fois universitaire et de concours : le préparationnaire acquiert une culture universitaire et développe des méthodologies propres au concours au niveau de l’écrit comme de l’oral (grâce notamment aux colles).

2 • Des enseignements universitaires couvrant les domaines des sciences de gestion et de l’économie : l’étudiant est initié progressivement au fil des semestres aux sciences de gestion et à l’économie : gestion, comptabilité, initiation au marketing, approche historique de l’économie et de la pensée, économie européenne, macroéconomie, etc.

3 • Une préparation « multi concours » : une préparation à des épreuves spécifiques de plusieurs concours (IAE Score Message, Passerelle, Tremplin, épreuve du résumé, etc.) est mise en place dans le cadre des cours d’anglais, de culture générale, de droit et d’économie.

4 • Un accent mis sur l’apprentissage des langues vivantes : le cumul des heures d’Anglais en CPGE et à l’université est de 3h30 et 1h30 pour la LV2 (espagnol ou allemand) par semaine.

5 • Un entraînement régulier à l’expression orale : le préparationnaire prend confiance en lui dans la prise de parole et ses interventions orales grâce aux colles hebdomadaires (interrogations orales). Il acquiert des méthodes de communication grâce aux conseils des colleurs (professeurs de la CPGE, maîtres de conférences de l’université et professeurs des lycées).

6 • Un esprit d’entraide entre les étudiants : chacun construit son propre projet de poursuite d’études. Les parcours après la prépa sont tellement variés que les étudiants cherchent davantage à former de petits groupes soudés.
 

 

                                                                            Venez vous informer!


o   nos rencontres personnalisées,nous vous donnons un rendez-vous 100% online toutes les semaines du 4 janvier au 10 mars 2021 afin de favoriser les échanges avec un de nos professeurs et un de nos étudiants. Nous présenterons la formation, son organisation, ses débouchés et nous répondrons à vos interrogations

Pour cela, il suffit d’écrire à la Responsable de la formation pour fixer un  RDV la semaine suivant votre message : Virginie DESCLOS - virginie.desclos@ac-rennes.fr

o   au salon Infosup sous sa forme virtuelle  Stand UBS – DSEG ou lycée Charles de Gaulle les28, 29, 30 janvier 2021

o   aux Portes Ouvertes de l’UBS le samedi 13 février 2021 de 9H00 à 17H00

o   aux Portes Ouvertes du lycée Charles de Gaulle le … février 2021
 
 
Si vous souhaitez poser des questions, avoir des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à contacter les responsables de la formation au lycée :virginie.desclos@ac-rennes.fr

 Tél du bureau n°203 à l'UBS au campus de Tohannic des Responsables de la CPGE 02.97.01.26.19 les lundi et mardi matin de préférence.

 
Un témoignage d’une étudiante :


Mon expérience en classe préparatoire par Tessa Jupon (promotion 2019-2021)

Une image contenant personne, extérieur, femme, assis

Description générée automatiquement

Lorsque l’on entend « classe préparatoire aux grandes écoles », on s’imagine une mise à l’épreuve de nos capacités de concentration, de travail personnel et de persévérance. En effet, il s’avère que l’on s’en rapproche mais c’est surmontable. En CPGE, à Vannes comme ailleurs, il faut s’attendre à savoir mettre en avant ses compétences d’argumentation et d’organisation. Notre emploi du temps est incontestablement plus chargé que les autres étudiants en parcours de licence. A Vannes, nous avons les cours de classe préparatoire tels que le droit, l’économie, les mathématiques ou encore la culture générale mais il faut ajouter les cours de la licence d’économie-gestion ; et ça c’est du boulot ! Alors oui, avec un devoir et une khôlle par semaine en plus des cours de la faculté, il faut être endurant. Cependant, l’expérience vécue au sein d’une classe préparatoire n’est comparable à aucune autre formation. Les devoirs et les khôlles peuvent paraître effrayants au début de la première année, mais ils m’ont permis d’acquérir des compétences de rédaction et de raisonnement essentielles pour un projet professionnel ambitieux. J’ai laissé un peu de côté ma vie personnelle pendant ces deux années, mais ça ne veut pas dire que je l’ai négligée. L’ambiance au sein d’une classe préparatoire est stimulante, chacun a son propre projet professionnel et l’esprit de camaraderie est très fort. La prépa, c’est deux années de travail intensif mais ce sont aussi des sorties, de l’entraide, des débats, une réflexion sur son avenir et le début d’un beau parcours. Alors si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde.

 





> Consulter notre rubrique ORIENTATION