En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookie afin de nous permettre d'améliorer votre navigation.
En savoir plus
J'accepte
menu
02 97 40 30 22
Secondes & bac préparés  >  BAC préparés (séries et spécialités)

BAC série S-SVT

BAC série S-SVT
descriptif de la formation
Le bac S s'adresse aux élèves motivés par les matières scientifiques (mathématiques, physique-chimie...), l'écologie et l'agronomie, l'informatique et les sciences du numérique.

Pour qui ?

Pour celles et ceux qui envisagent en priorité des poursuites d'études supérieures scientifiques.

Choisir dès la 1re la voie S-SVT permet une formation scientifique large avec :

- Ses 3 dominantes scientifiques aux coefficients équilibrés au baccalauréat.
- La possibilité de choisir un approfondissement en biologie et géologie pour une éventuelle orientation vers une profession plus particulièrement en rapport avec ces contenus disciplinaires.
- L’enseignement en SVT permet, au travers d’un enseignement expérimental concret, d’acquérir des connaissances et des attitudes scientifiques qui seront utiles à tout professionnel comme à tout citoyen. Cet enseignement aborde des sujets de réflexion sur des problèmes de société concernant la santé, l’environnement, la bioéthique, les ressources énergétiques, les risques majeurs…
- Le bac S-SVT est tout à fait destiné à une orientation vers toute une gamme de métiers qui peuvent être abordés par les Grandes Écoles (Ingénieurie…) les Universités (Recherche…), les IUT, les BTS…


Les contenus de la filière scientifique

En Première, l'emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales : Français, Histoire-Géographie, langues vivantes enseignement moral et civique et EPS. Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série. S'y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels : Mathématiques, pour acquérir les notions et les concepts fondamentaux au travers d'activités de recherche et de résolution de problèmes ; Physique-Chimie, pour mettre l'accent sur la démarche expérimentale ; et Sciences de la Vie et de la Terre.

En Terminale, les enseignements communs demeurent : Philosophie, LV1 et LV2, Histoire-Géographie, EPS, enseignement moral et civique à côté des enseignements spécifiques dont le volume horaire est souvent plus important qu'en première : Mathématiques, Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre. De plus s'ajoute un enseignement de spécialité au choix qui permet d'acquérir des profils différents :
• Informatique et Sciences du Numérique

Mathématiques
Physique-Chimie
Sciences de la Vie et de la Terre

Sans oublier, en première et en terminale pour tous les élèves, 2 heures hebdomadaires d'accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l'orientation) ; deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l'examen du bac.

 

Nos spécialités

C'est à l'issue de la Première S que les élèves choisissent leur enseignement de spécialité de terminale, qui occupera 2 heures dans leur emploi du temps. Ils ont accès au total à quatre spécialités : ISN (Informatique et Sciences du numérique), Mathématiques, Physique-chimie, SVT (sciences de la vie et de la Terre).

L'objectif de toutes les spécialités est de faire découvrir aux bacheliers scientifiques une nouvelle matière ou d'approfondir celles déjà étudiées, notamment pour les aider à préciser leur orientation dans le supérieur. Le choix de la spécialité n'est toutefois pas déterminant pour la poursuite d'études après le bac.

- La spécialité ISN : L'accent est mis sur la science informatique et la représentation de l'information numérique, avec pour objectif de comprendre les usages (Internet, réseaux sociaux...), les créations (objets numériques, représentations 3D...) et les applications (logiciels). Les élèves sont initiés aux algorithmes, aux langages de programmation et aux architectures informatiques, au fonctionnement des réseaux et d'un ordinateur.

- La spécialité Mathématiques : Les cours abordent deux domaines mathématiques, nouveaux pour les élèves. L'arithmétique consiste à étudier les propriétés des nombres et ses applications dans le codage d'informations. Les cours consacrés aux matrices s'intéressent à la résolution de systèmes linéaires, aux systèmes dynamiques, aux suites récurrentes.
Les séances reposent sur la résolution de problèmes, parfois ancrés dans la réalité.

- La spécialité Physique-Chimie : Trois grands thèmes sont traités. En physique, "son et musique" aborde le fonctionnement des instruments de musique, des émetteurs et récepteurs sonores et les questions liées au son et à l'architecture. En chimie, le thème de "l'eau" s'intéresse à l'eau et l'environnement, aux ressources minérales et organiques des océans, et aux piles d'hydrogènes. Le thème "matériaux" mêle physique et chimie et s'intéresse aux cycles de vie, aux structures et propriétés des matériaux.

- La spécialité Sciences de la Vie et de la Terre : Trois thèmes mobilisent chacun un trimestre. "La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution de la vie : énergie et cellule vivante" s'intéresse notamment à la photosynthèse, à la respiration et à la fermentation des cellules. "Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l'avenir" aborde les mécanismes qui font varier les climats à travers l'étude et l'observation d'échantillon de roches, de glaces, de pollens. "Corps humain et santé, glycémie et diabète" traite l'action des enzymes et la régulation de la glycémie par les hormones, dont l'insuline.

 

Les poursuites d'études

Le bac S prépare prioritairement à la poursuite d’études en sciences ou en santé, tout en ouvrant à bien d’autres domaines. De nombreux bacheliers S rejoignent l’université, notamment en santé, en sciences (mathématiques, informatique, mécanique…), en économie-gestion ou en sport. Prévoir des études longues : 5 ans pour le master, jusqu’à 11 ans pour devenir médecin.

Autre voie : les classes prépa scientifiques qui conduisent aux concours d’entrée des écoles d’ingénieurs, vétérinaires, militaires ou des ENS (écoles normales supérieures). Les prépas économiques et littéraires sont également adaptées.

Opter pour un BTS ou un DUT, en 2 ans après le bac, permet d’exercer rapidement un métier ou de continuer ses études.

Enfin, il est possible d’intégrer une école directement après le bac, pour 3 à 5 ans d’études : écoles d’ingénieurs, de commerce et de gestion, du paramédical, d’ architecture… Sélection sur concours ou dossier.

 

Les perspectives professionnelles

Les études supérieures après un bac S prépare notamment aux métiers d'ingénieur (en aéronautique, mécanique, industrie chimique, bâtiment et travaux publics, énergie, environnement, électronique, informatique et technologies numériques...), aux professions médicales, de la finance, de l'architecture, de l'audiovisuel, de l'enseignement, de la fonction publique...




Documentation à télécharger
> Les horaires en filière S
> Les coefficients des épreuves du Bac S-SVT
> Les spécialités en filière S
> Après le bac S




> Consulter notre rubrique ORIENTATION


+ d'images